10/05/2014

Petit taxis


Petit taxis au Maroc, 2013

Takaddoum


  Le champ de tourneSAT
  Rabat, Maroc, 2011

10/04/2014

Le générateur de faux-texte

Description: C:\Users\garam\Pictures\asdasd.jpg

Quand le spectateur voir ce texte, il va essayer de le lire et d’analyser ou d’imaginer le sens et deviner dans quelle langue il est écrit. Parce que c’est écrit avec des caractères habituels, un alphabet, et assez structuré, il semble lisible et il a l’air d’une langue linguistiquement parlant. Mais ce texte n’a aucune valeur sémantique comme le faux-texte fameux « lorem ipsum ». Ce texte est généré de façon complètement aléatoire avec un peu de règles comme la longueur et la structure. Et aussi j’ai inventé une règle linguistique pour donner lisibilité au texte et faire comme une langue existante. Mais il a seulement structure, lisibilité, et forme. J’ai voulu réaliser un texte abstrait en gardent la forme, j’ai donc programmé un logiciel qui génère le faux-texte continûment.


***  + une possibilité du discours infini..

L'espace parcouru



L'objet parcourt dans l'espace en suivant un point qui est plus proche de l'origine. L'espace parcouru devient l'espace dans lequel l'objet parcourt. Le mouvement cause l'élargissement de l'espace régulièrement mais imprévisiblement. Je voulais réaliser l'interaction entre le mouvement et l'espace parcouru.

La trace sur rotation

cliquez le disque


Quand on touche l’écran : le programme calcule les coordonnées et fait une marque sur le disque qui tourne donc on sent comme si la trace était restée sur le disque. Les points de la trace sur le disque provoquent l’illusion et la rémanence visuelle et ils produisent des motifs et mouvements intéressant.

inspiré par :

48 dots

inspiré par Pendulum Waves :

Les zelliges numériques


Dans la culture islamique, les motifs géométriques sont très développés puisque l’idolâtrie est sévèrement interdite. Quand j’étais au Maroc, j’ai été très intéressé par ce motif et j’ai voulu le réaliser. Je l’ai donc analysé avec la mathématique et je l’ai réalisé avec l’infographie. J’ai réalisé d’abord la figure de Rosette et l’étoile qui sont beaucoup utilisées comme motif islamique, et j’ai fait un pavage avec ceci. J’ai utilisé les diffèrent types de pavages – hexagone, octogone et rectangle, décagone, dodécagone, dodécagone et ennéagone. Et pendant la réalisation, j’ai constaté que cette sorte de motif n’est pas seulement une répétition d’une ou de deux figures mais qu’il y a une figure et l’arrière-plan est aussi formé comme une figure est toutes sont équilibrées. C’est-à-dire que cette sorte de figure générée par la relation entre les figures sur l’arrière-plan va se déconstruire quand cette relation géométrique est changée. Et je l’ai réalisé dramatiquement et simplement avec la rotation. Chaque élément de partie est connecté et équilibré en partageant une composition - l’angle. (Explication supplémentaire de math) En maintenant ce cadre et cet équilibre on peut varier plus en changeant l’angle, j’ai ajouté un mouvement qui ressemble à la respiration. Ce mouvement donne flexibilité et animation au motif généré par des règles très strictes mais en gardant cadre et équilibre.